fbpx
Azurite sur malachite

L’Azurite

L’azurite est un minéral de carbonate de cuivre hydroxydé dont la composition chimique est Cu3(CO3)2(OH)2. Elle est surtout connue pour sa couleur caractéristique bleu foncé à bleu violet. La couleur bleue, appelée « azur », ressemble au bleu profond du ciel nocturne que l’on voit souvent au-dessus des déserts et des paysages hivernaux.

L’azurite n’est pas un minéral commun ou abondant, mais elle est belle et sa couleur bleue attire l’attention. Elle est utilisée par les gens dans de nombreuses régions du monde depuis des milliers d’années. Les anciens l’utilisaient comme minerai de cuivre, comme pigment, comme pierre précieuse et comme pierre ornementale. Elle est encore utilisée à toutes ces fins aujourd’hui.


Occurrence géologique

L’azurite est un minéral secondaire qui se forme généralement lorsque des eaux chargées de dioxyde de carbone descendent dans la Terre et réagissent avec des minerais de cuivre souterrains. L’acide carbonique de ces eaux dissout de petites quantités de cuivre du minerai. Le cuivre dissout est transporté avec l’eau jusqu’à ce qu’il atteigne un nouvel environnement géochimique. Ce nouvel environnement pourrait être un endroit où la chimie ou la température de l’eau change, ou encore où il y a évaporation. Si les conditions sont favorables, le minéral azurite pourrait se former. Si ces conditions persistent pendant une longue période, une accumulation importante d’azurite pourrait se développer. Cela s’est produit dans de nombreuses régions du monde.

La précipitation de l’azurite se produit dans les espaces poreux, les fractures et les cavités de la roche de subsurface. L’azurite qui en résulte est généralement massive ou nodulaire. Dans de rares cas, l’azurite se présente sous forme de stalactites et de botryoïdes. On trouve rarement des cristaux monocliniques bien formés. Ceux-ci ne peuvent se produire que si l’azurite précipite sans restriction dans une fracture ou une cavité et n’est pas perturbée par une cristallisation ultérieure ou des mouvements de la roche.

stalactite d’Azurite-Malachite

La malachite est un autre minéral de carbonate de cuivre qui se forme dans des conditions similaires à l’azurite. Ces minéraux se trouvent souvent dans le même gisement et sont souvent imbriqués les uns dans les autres. On obtient ainsi un matériau appelé azurite-malachite, qui, lorsqu’il est de haute qualité, peut être utilisé comme un beau matériau lapidaire.

Malachite cristaux
Malachite cristaux

Aux États-Unis, l’Arizona, le Nouveau-Mexique et l’Utah sont les endroits les plus connus pour trouver de l’azurite. Des gisements plus importants ont été découverts en France et en Namibie. Des occurrences remarquables ont été trouvées au Mexique, au Chili, en Australie, en Russie et au Maroc.


Propriétés physiques et chimiques de l’Azurite


La propriété la plus diagnostique de l’azurite est sa couleur bleue profonde caractéristique. Elle est également douce, avec une dureté de Mohs de seulement 3,5 à 4. Elle contient du cuivre, qui lui donne sa couleur bleue, et une densité de 3,7 à 3,9, ce qui est exceptionnellement élevé pour un minéral non métallique. L’Azurite est un minéral carbonaté et produit une légère effervescence avec de l’acide chlorhydrique dilué, produisant un liquide bleu clair. L’azurite produit une strie bleu clair sur la porcelaine non émaillée.

Azurite

Formule chimique : Cu3(CO3)2(OH)2
Système cristallin : monoclinique
Dureté : 3,5 – 4
Densité : 3.8
Couleur : bleu azur, bleu clair ou sombre
Trait : azur
Éclat : vitreux
Transparence : transparent à translucide
Principaux gisements : États-Unis, Arizona, Nouveau-Mexique, l’Utah. France, Namibie. Chili, Australie, Russie, Maroc, Belgique, Canada.


Utilisations de l’azurite

Bien que l’azurite ne soit pas un minéral extrêmement abondant et qu’on la trouve rarement dans de grands gisements, elle a été utilisée de plusieurs façons. Certaines d’entre elles sont expliquées ci-dessous.


Prospection et exploitation du cuivre

Les géologues savent que l’azurite est souvent abondante dans les roches situées au-dessus des dépôts de minerai de cuivre. Cela leur permet d’utiliser l’azurite comme un minéral indicateur dans la recherche de gisements de cuivre souterrains. La présence d’azurite abondante indique la possibilité de trouver une certaine forme de minerai de cuivre en dessous, à proximité ou en amont d’un gradient hydraulique contemporain ou ancien.

L’azurite est utilisée comme un minerai de cuivre métallique depuis des milliers d’années. Les anciens Égyptiens l’exploitaient dans la péninsule du Sinaï et la faisaient fondre pour produire du cuivre. Aujourd’hui, les gisements d’azurite ne sont généralement pas assez importants pour justifier l’ouverture d’une mine de cuivre. Là où d’autres minerais de cuivre sont exploités, l’azurite peut être retirée si elle a une teneur suffisante et si elle est facile à extraire.


Bijoux et pierres ornementales

L’Azurite est facile à couper et à façonner en cabochons, perles, petites sculptures et ornements. Elle accepte également un polissage brillant.

L’Azurite résiste aussi lentement à la malachite. Il en résulte un éclaircissement et un verdissement de la couleur bleue profonde de la pierre précieuse. Stockez les bijoux en azurite dans l’obscurité, à l’abri de la chaleur et dans un endroit où la circulation de l’air est limitée. Ils peuvent être rangés dans un coffret à bijoux ou un tiroir fermé.

Les bijoux en azurite sont difficiles à nettoyer. Un nettoyage doux avec un chiffon doux et humide ou avec de l’eau savonneuse fraîche est préférable. Les nettoyants abrasifs ou un nettoyage excessif endommageront la pierre. Le nettoyage aux ultrasons et à la vapeur peut causer des dommages.

Si les bijoux contenant de l’azurite ont besoin de réparations, celles-ci doivent être effectuées de manière à ne pas chauffer la pierre. Les minéraux d’hydroxyde sont très sensibles à la chaleur. La chaleur fait verdir ou noircir l’azurite.

L’azurite est rarement traitée pour rehausser sa couleur. Cependant, elle est fréquemment traitée avec des résines et d’autres substances qui imprègnent et stabilisent le brut. Une grande partie du matériau bon marché vendu sous le nom d' »azurite » est un composite fait d’azurite broyée dans un liant de résine ou d’une autre substance. Souvent, de la chrysocolle, de la malachite ou d’autres minéraux y sont mélangés.

Une pierre ornementale intéressante, trouvée près de la frontière entre la Chine et le Pakistan, est récemment apparue sur le marché de la lapidairerie. Il s’agit d’un granit blanc avec des orbes d’azurite bleu vif dispersées dans la pierre. La plupart des gens qui la voient pensent d’abord qu’elle est fausse, mais elle peut être sciée pour révéler des zones rondes d’azurite à l’intérieur, et la diffraction des rayons X révèle l’azurite. Ce granite azurite est communément appelé « granite K2 », du nom de la deuxième plus haute montagne du monde, car la roche a été découverte pour la première fois près de la base de la montagne.

granite K2

Pigments Azurite

Pigment d’azurite


L’Azurite était broyée et utilisée comme pigment dans la peinture bleue dès l’Égypte ancienne. Avec le temps, son utilisation est devenue beaucoup plus courante. Au cours du Moyen Âge et de la Renaissance, elle a été le pigment bleu le plus important utilisé en Europe. Une grande partie de l’azurite utilisée pour fabriquer ce pigment était extraite en France.

La fabrication de pigments à partir de l’azurite était coûteuse. Au Moyen Âge, il était difficile à extraire, le transport était lent, et le broyage et le traitement étaient lents et difficiles. Le pigment d’azurite a été progressivement remplacé, à partir du XVIIIe siècle, lorsque des pigments artificiels tels que le « bleu de Prusse » et le « bleu verdâtre » ont été inventés. Ces pigments synthétiques sont des produits standardisés aux propriétés uniformes. Cela les rend prévisibles dans leur utilisation. Ils sont également moins coûteux à produire.

De nombreuses peintures réalisées au cours du Moyen Âge, avant que l’azurite ne soit remplacée par le bleu de Prusse, montrent une détérioration de la couleur bleue. Avec le temps et l’exposition à l’atmosphère et à la lumière, l’azurite se transforme lentement en malachite. Une grande partie du pigment bleu de l’azurite utilisé au Moyen-Âge montre maintenant des signes évidents de la malachite verte comme produit d’altération. C’est une autre raison pour laquelle on utilise aujourd’hui des pigments artificiels à la place de l’azurite. Le pigment d’azurite et les peintures sont toujours disponibles aujourd’hui et sont faciles à trouver. Mais ils sont surtout utilisés par les peintres qui veulent utiliser des méthodes historiques dans leur travail.


Collecte de minéraux

L’Azurite est très populaire auprès des collectionneurs de minéraux. Ils apprécient ses cristaux monocliniques d’un bleu profond, son aspect nodulaire aux structures intéressantes et les exemples représentatifs de ses habitudes botryoïdales et stalactitiques. D’excellents spécimens peuvent se vendre pour des centaines, des milliers ou des dizaines de milliers de d’Euros selon leur qualité et leur taille.

L’instabilité de l’azurite est un problème pour les collectionneurs. Si elles sont exposées à la chaleur ou à une forte humidité, les surfaces des spécimens commenceront à se détériorer et à se transformer en malachite. Cela provoque un aspect terne, délavé ou verdâtre selon la gravité de l’altération. Les spécimens de valeur sont mieux conservés dans des tiroirs de collection fermés, où la circulation de l’air est limitée, l’obscurité et les températures fraîches et stables.



Intéressons-nous à l’Azurite Malachite

Propriétés de l’Azurite-Malachite en Lithothérapie


L’Azurite-Malachite est considérée comme une pierre de guérison.
D’énergie puissante, elle apporte une énergie très positive.
Elle augmente les capacités extra-sensorielles et favorise la médiumnité, la télépathie, l’intuition, la spiritualité, la créativité.
Associée aux chakras du 3e œil, l’Azurite-malachite ouvre à la compréhension et à la clairvoyance.
Associée également au chakra de la gorge, elle aide à la confiance en soi, favorisant la parole et la communication.
L’Azurite-Malachite est très appréciée dans les pratiques méditatives.

En lithothérapie, l’Azurite-Malachite est appréciée pour les troubles et bienfaits suivants :

  • Problèmes articulaires, arthrite
  • Problèmes osseux de la cage thoracique et de la colonne vertébrale
  • Bénéfique aux reins, à la rate, au foie et à la vésicule biliaire
  • Régulation du système nerveux
  • Effets positifs sur la peau et les dents
  • Nervosité, stress, inquiétude
  • Troubles de la mémoire
  • Maux de tête
  • Vertige
  • Acouphène
  • Circulation et oxygénation du sang

Qu’est-ce que la Lithothérapie ?

Si vous souhaitez connaître cette pratique ancestrale qu’est la lithothérapie, consultez notre article spécialement dédié à cette discipline : La Lithothérapie


Nos bijoux artisanaux en Azurite-Malachite


Les avis de nos clients

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × 1 =