fbpx

L’Ambre

Contrairement aux autres pierres et cristaux, l’ambre est une résine naturelle sécrétée par les conifères qui s’est fossilisée durant plusieurs dizaines de millions d’années. On le trouve principalement dans les sédiments des bords de la mer baltique.

La palette de couleur de l’Ambre est très variée, ses couleurs sont superbes, allant du jaune pâle aux couleurs les plus foncées en passant par des couleurs miel, ambrée, cerise etc …

Ambre jaune miel


L’ambre est un matériau léger, dont la densité varie de 1,04 à 1,10, à peine plus lourd que celle de l’eau (1,00). L’ambre peut être transparent ou nuageux, selon la présence et le nombre de bulles d’air. Elle contient fréquemment un grand nombre de bulles d’air microscopiques, ce qui lui permet de flotter et d’être facilement transportée par les rivières ou la mer.

L’ambre blanc opaque de la Baltique peut contenir jusqu’à 900 000 minuscules bulles d’air par millimètre carré et flotte dans l’eau douce.

Ambre blanc de la mer Baltique

L’ambre clair de la Baltique coule dans l’eau douce mais flotte dans l’eau salée. L’ambre de la Baltique présente certaines caractéristiques distinctives que l’on trouve rarement dans d’autres types d’ambre : il contient généralement de minuscules poils qui proviennent probablement des fleurs mâles des chênes, et de minuscules cristaux de pyrite remplissent souvent les fissures et les inclusions.

Une autre caractéristique de l’ambre de la Baltique est le revêtement blanc entourant partiellement certaines inclusions d’insectes, formé par des liquides qui se sont échappés des insectes en décomposition.

La dureté de l’ambre varie de 2 à 3 sur l’échelle de Mohs (le talc est à 1 et le diamant à 10). Cette relative douceur signifie que l’ambre se travaille facilement. Son point de fusion se situe entre 200 et 380 °C, mais il a tendance à brûler plutôt qu’à fondre. L’ambre a une structure amorphe et, s’il est cassé, il peut produire une fracture conchoïdale ou en forme de coquille.

C’est un mauvais conducteur et il est donc chaud au toucher dans le froid, et froid dans la chaleur. Lorsqu’il est frotté, l’ambre se charge négativement et attire des particules légères telles que des morceaux de paille, des peluches ou des feuilles séchées. Sa capacité à produire de l’électricité statique a fasciné les observateurs depuis les temps les plus anciens. La propriété magnétique de l’ambre a donné naissance au mot électricité : l’ambre (grec, elektron) a été utilisé dans les premières expériences sur l’électricité. Les propriétés naturelles de l’ambre ont inspiré des mythes et des légendes et dicté son utilisation.

Dans l’Antiquité, avant la mise au point du verre incolore transparent qui repose sur une technique complexe perfectionnée à l’époque hellénistique, les matériaux transparents connus étaient naturels : l’eau et certains autres liquides, la glace, le miel bouilli et certaines huiles, le cristal de roche, certaines pierres précieuses et l’ambre.

L’ambre transparent est une loupe naturelle qui, lorsqu’elle est formée en une surface régulièrement incurvée et polie, peut agir comme une lentille. Un morceau d’ambre transparent avec une surface convexe peut concentrer les rayons du soleil. Une source ancienne suggère que ces ambres polies étaient utilisées comme des lentilles brûlantes.

Lorsque l’ambre est nettoyé de ses couches extérieures et en contact avec l’air, son aspect, c’est-à-dire sa couleur, son niveau de transparence, sa texture en surface, finira par changer.

Sous l’action de l’oxygène sur la matière organique, l’ambre s’assombrit : un morceau clair devient jaune, un morceau de couleur miel devient rouge, rouge-orange ou rouge-brun, et la surface devient progressivement plus opaque.


L’oxydation commence assez rapidement et se fait à la surface, c’est pourquoi une partie de l’ambre peut sembler opaque ou sombre à sa surface et translucide aux interruptions ou lorsqu’elle est soumise à la lumière transmise.

Cependant, la progression de l’oxydation est variable et dépend du temps d’exposition et d’autres facteurs, tels que la quantité et la durée d’exposition à la lumière. Dans l’ambre récupéré archéologiquement, l’état du matériau dépend des conditions d’enfouissement, et le degré d’oxydation peut varier considérablement. La rupture du cortex provoque des fissures, des fissurations, des écailles, des éclats et, finalement, des fractures.



Formation : Sédimentaire
Système cristallin : Amorphe
Formule chimique : C40H64
Dureté : 2 à 3
Densité : 1,04 à 1,10
Composition : Résine végétale
Couleurs : jaune, orangé, brun foncé, pouvant aller jusqu’au brun noir opaque, verte, bleu.
Éclat : résineux à gras
Transparence : transparent, translucide, opaque
Principaux gisements : mer Baltique, Grande Bretagne, Ukraine, Suède, Finlande, Russie, Pologne, Lituanie, république dominicaine, sud du Mexique, Myanmar (Birmanie),


Qu’est-ce que la lithothérapie ?

Si vous souhaitez connaître cette pratique ancestrale qu’est la lithothérapie, consultez notre article spécialement dédié à cette discipline : La Lithothérapie


Propriétés et vertus de l’Ambre en lithothérapie


L’ambre a de nombreuses vertus, il est utilisé en lithothérapie aussi bien pour les problèmes liés au mental que sur les troubles physiques.

Il est utilisé particulièrement pour soulager les douleurs lors de la poussée des dents chez les plus petits.
C’est un excellent anti-inflammatoire utile dans les problèmes articulaires et musculaires.
Il renforce le système immunitaire, stimule la circulation sanguine et réduit la fatigue.

Il favorise un meilleur sommeil.
L’ambre est bénéfique pour soulager le stress, la déprime saisonnière et la dépression.

Efficacité pour les problèmes O.R.L. et les allergies.
Intéressant en cas d’arthrose.

L’ambre n’a pas de système cristallin, il est amorphe, de ce fait, il n’a pas besoin d’être purifié et rechargé.


Nos bijoux artisanaux en Ambre naturel de la mer Baltique


Les avis de nos clients

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 4 =